48 ans, ça se fête!

Il me semble que quand j’avais 20 ans, je les trouvais vieux les gens qui avaient 48 ans. Aujourd’hui, je me trouve encore jeune! Je dois être un peu biaisé. Cela étant dit, quand j’ai eu 20 ans, je ne suis pas convaincu que j’aurais été en mesure de faire ce que j’ai fais pour célébrer mes 48 ans!

L’idée me trottait dans la tête depuis quelque temps déjà, loin d’être extraordinaire je trouvais tout de même plaisant de faire quelque chose que je n’avais jamais fais auparavant. Ma plus longue course à vie était de 42.2 kilomètres, et à chaque fois ça m’avait suffit. Et ma plus longue en terme de durée était lors du Ironman de Mont-Tremblant de 2015, 4 heures 47 minutes à la chaleur. Une journée qui encore aujourd’hui me laisse penseur, j’aurais du avoir un meilleur résultat, mais bon ça c’est une autre histoire!

Je m’étais donc mis dans la tête de courir 48 kilomètres pour fêter mes 48 ans, ce qui était parfait c’est que j’était en vacance toute la semaine donc j’avais du temps de libre. Mon plan initial était d’aller courir le sentier des caps qui fait environ 50 kilomètres, mais je devais me trouver un partenaire car j’avais plus ou moins le goût de le faire seul question de sécurité. J’en ai jasé avec une couple de mes amis qui font pas mal de course en sentier et Frédéric s’est empressé de me signifier son intention de venir le faire avec moi.

Nous avons regardé ce qui était le mieux pour nous deux comme date, et nous avons décidé d’y aller pour le 30 juin.

Côté logistique, nous avons finalement décidé de laisser une auto à Cap Tourmente et de monter au Massif avec l’autre auto. Le plan était de revenir à la course, et de mon coté je retournerais chercher mon auto au Massif le lendemain en vélo. Avec un peu de recul, les jambes était pas mal fatigué pour me taper un 90 kilomètres de vélo le lendemain matin 😉

Fred et moi avant de quitter, on regarde le plan et on est pas vraiment certain de quel chemin prendre, ça débute mal!

DCIM100GOPRO

Il y avait une grosse rosée au sol, mauvaise nouvelle car on a eu les pieds mouillés très rapidement, par contre ça a donné quelques belles photos, dont celle-ci d’une toile d’araignée!

DCIM100GOPRO

Rendu au premier refuge, celui ou la vue était la plus belle selon moi!

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Après environ 11-12 kilomètres de courus on a rencontré une dame de 53 ans qui marchait le sentier, elle était parti seul, depuis le dimanche et avait décidé de marcher le sentier au complet. Elle disait qu’elle n’était pas très brave et que c’était un défi pour elle. Nous on l’a trouvé pas mal brave d’être la tout seule depuis 5 jours!

DCIM100GOPRO

Rendu au deuxième refuge, la vue était tout de même pas si mal. 😉

DCIM100GOPRO

Une petit photo en courant, c’était vraiment superbe!

DCIM100GOPRO

Les refuges qui ont suivis était plutôt dans le bois, je n’ai donc pas vraiment pris de photo. Et éventuellement ma GoPro a manqué de batterie.

La photo final, 48 kilomètre en 7 heures 18 minutes. Pour être honnête on a probablement courus autour de 50 kilomètres, car autant Fred que moi avons oublié de repartir notre montre à 2-3 reprises chacun. Mais bon officiellement c’est 48 😉 Je devrais me rappeler de mes 48 ans pour un petit bout!

20160630_164826 copy

3 thoughts on “48 ans, ça se fête!

  1. Maybe next year I will try to hike my age in km rather than miles, but do it over several days. I will be 72 and only walk, not run. Glad to see you on the Garmin Challenge. elsovene

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *