Bye bye Mars!

Et voila, un autre mois derrière nous. Je suis content, jusqu’à maintenant l’année va très bien, aucune blessure majeure, que des petits bobos ici et la. J’assume que c’est normal à force de courir tout le temps 😉

Pour mars, voici donc les chiffres, un peu en retard je sais bien! Mon plus gros mois à vie, encore une fois. J’aime le fait que je suis capable de dire ça à chaque mois.

  • 29 sorties;
  • 408 kilomètres;
  • 5768 mètres de dénivelé positif;
  • 1101 kilomètres de courus au total en 2016 jusqu’à présent

Si on compare à 2015

  • 7 sorties;
  • 66.7 kilomètres;
  • 296 mètres de dénivelé positif;
  • 471 kilomètres de courus au total

Les chiffres sont difficiles à comparer, mais il faut dire pour être honnête qu’en mars 2015 je me suis blessé au pied gauche et j’ai dû arrêter de courir.

Maintenant si toute la neige peut fondre, on est prêt pour la chaleur je penses 😉

Possiblement la dernière?

J’avais décidé de prendre congé aujourd’hui pour aller courir un sentier qui n’est accessible que durant l’hiver. Mais malheureusement la météo annonçait de la pluie. Normalement ça ne me dérange pas de courir à la pluie, mais les sentier enneigés se détériorent très rapidement quand la neige se remplie d’eau et on se mets à défoncer rapidement.

J’ai donc décidé de change mes plans et d’aller plutôt courir à Stoneham, deux boucles du sentier de la station. En plus je me disais que la montagne est toujours plus fraîche, alors les sentiers devraient être dans un bel état.
Continue reading

2016 est bien partie

Hier le 24 mars j’ai attend le plateau des 1000 kilomètres courus en 2016. Il est vrai que je cours plus, mais je n’ai pas l’impression de courir tant que ça malgré tout.

Étant un gars qui aime bien les calculs, j’en ai donc fais quelques-uns, j’ai aussi fait quelque comparatifs.

  • En 2015 j’ai attends les 1000 kilomètres le 12 juillet;
  • En 2015, le 24 mars j’avais 483 kilomètres de courus;
  • Ça donne l’équivalent de 11.9 kilomètres par jour en moyenne;
  • Ça m’a pris 75 sorties pour attendre ce plateau;
  • Neuf fois je suis sortis courir pour plus de 20 kilomètres, quatre pour plus de 30;
  • En plus de ces 1000 kilomètres, j’ai plus de 16000 mètres de dénivelé positif.

Si je veux être 100% honnête avec moi-même, il est vrai qu’en 2015 j’ai eu une blessure qui m’a tenue à l’écart de la course pour une bonne période au printemps par contre.

Je pense tout de même que je suis dans la bonne direction pour battre mon objectif de 3245 kilomètres pour 2016. Mais pourquoi 2345 kilomètres? Parce que je me suis mis dans la tête de courir 2016 milles en 2016, je trouvais que 2016 kilomètres ça n’était pas suffisant 😉

Merci Brix de me fournir en énergie durant toute ces beaux kilomètres de course!

Merci à Brix de me fournir en énergie durant tous ces beaux kilomètres de course!

Sortie du dimanche

Ce matin j’avais un 90-120 minutes de course en sentier de prévu. J’avais espoir que la fraîcheur de la nuit allait durcir les sentiers de manière à ce que je puisse aller courir en souliers sans être obligé de traîner mes raquettes.

J’ai été choyé, la température ressenti est descendu à -5 la nuit dernière, assez pour que les sentiers soit dans une condition que je qualifierais de presque parfaite!

Plus tôt cette semaine, Jean un de mes amis, m’avait parlé du Mont St-Louis. Un sommet qui est entre Ste Brigitte de Laval et le Lac Beauport. J’avais fais quelques recherches et il semblait y avoir un sentier pour s’y rendre à partir de la Gentiane. J’avais donc dans l’idée d’aller le visiter ce matin si possible. Continue reading

Février est derrière nous, déjà

Le mois de février est habituellement un mois extrêmement froid, ou il est normalement pas super plaisant de courir dehors. Mais cette année on a été pas mal gâté … en générale 🙂

En fait on a été tellement gâté que j’ai couru mon plus gros mois à vie!

Février en chiffre
– 25 sorties
– 380 kilomètres de course
– 6129 mètres de dénivelé positif

Comparé à février 2015
– 21 sorties
– 226 kilomètres de course
– 1485 mètres de dénivelé positif

Pour l’année 2016 jusqu’à présent
– 51 sorties
– 681.5 kilomètres de course
– 12167 mètres de dénivelé positif

Je suis très satisfait de ces chiffres, c’est un bon départ pour la saison qui s’amorcera probablement en mars avec une course au mont Sainte-Anne si tout va bien d’ici là!

 

Beau, mais difficile

Aujourd’hui j’avais prévu sortir environ trois heures, en sentier. Mon chum Christian faisait une sortie de huit heures en préparation de son 160 kilomètre qui approche. On avait donc décidé de faire un bout ensemble question de partager le plaisir un peu!

Alexandre a décidé de se joindre à nous pour sa première sortie en sentier. Pauvre lui, il est tombé sur la journée ou s’était le plus difficile de l’hiver!

On peux dire qu’on est tombé à pleine face dans la neige à plusieurs reprises, tous et chacun. Malheureusement pour le gars qui était devant, c’est souvent lui qu’on vois dans le vidéo, mais je vais taire son nom …
Continue reading

Un autre superbe weekend.

Encore une fois, la nature nous a gâtée ce weekend avec des températures de beaucoup plus plaisante qu’à l’habitude en février.

Samedi matin j’en ai profité pour aller courir un beau 20 km le long de la rivière St-Charles. Ce sentier est vraiment superbe, et tout proche en plus ce qui en fait un de mes favoris. Il manque un peu de dénivelé pour être parfait, mais ça demeure vraiment un bel endroit. En plus avec la chaleur que nous avons cette année, la rivière est toujours à l’eau clair à plusieurs endroits ce qui rend le tout encore plus beau.

PS20160206_122604-2 Continue reading

Courir l’alphabet!

Il y a quelques années, j’ai discuté avec un monsieur lors de l’expo du marathon d’Ottawa. Il m’a parlé de quelqu’un qui avait fait un marathon pour chaque lettre de l’alphabet. À l’époque j’avais trouvé l’idée intéressante mais je n’y avais pas vraiment donné suite. Ce matin en relisant un vieil article que j’avais écrit ça m’a rappelé cet homme.

J’ai donc fais quelques recherches sur Google, pour m’apercevoir que l’exploit a été réalisé à plus d’une reprise. J’ai donc décidé de valider ou j’en suis rendu dans la création de mon alphabet. Évidemment le fait que j’ai courus Ottawa deux fois, et que j’y retourne cette année ne me donne pas de chance. Je vais définitivement devoir changer de ville de temps en temps 😉

Si au moins les marathons à la fin d’un Ironman pouvaient compter, j’aurais aussi le M de complété, mais bon j’irais faire Moscou. Donc, malgré le fait que je cours quand même pas mal, je n’ai que 5 lettres de fait, les prochaines années vont être occupées.
Continue reading