Retour sur le marathon d’Ottawa

Dimanche dernier avait lieu le marathon d’Ottawa. Nous avions fait le choix de monter le vendredi tranquillement afin de pouvoir prendre ça plus relax un peu et éviter le stress d’avant course autant que possible.

On arrive en fin d’après-midi, on passe chercher notre chambre d’hôtel et puis direction restaurant pour un bon souper rempli de glucide!

Continue reading

Marathon d’Ottawa

Dimanche prochain c’est une journée spéciale, c’est anniversaire de ma conjointe Hélène! Mais c’est aussi le marathon d’Ottawa, et comme presque à chaque année pour le weekend de son anniversaire, je gâte ma blonde et je l’apporte à Ottawa pour avoir la chance de regarder un paquet de superbe courses! 😉

Je l’ai courus à deux reprise ce marathon déjà, et c’est sans compter les deux fois où j’y ai courus le demi marathon. Mais qu’est-ce qui me pousse à y retourner aussi souvent? Probablement tout plein de bonnes raisons.

Premièrement il est bien placé dans le calendrier selon moi. Une belle date pour valider l’entrainement des mois hivernal. En plus, ça nous permet de faire un marathon en début de saison, puis de mettre ça de côté jusqu’à l’automne!marathon-release-header Continue reading

Belle journée pour un marathon!

Le weekend dernier, mon entraîneur m’avait mit sur le plan une sortie facile de 40-42 km. N’importe qui qui me connait bien aurait pu prédire à ce moment très précis que j’allais continuer pour faire 42.2 km donc un marathon. Il n’était pas question que j’arrête 1 ou 2 kilomètres à court!

Le problème avec une sortie de cette longueur la, c’est que ça peut devenir un peu ennuyant, j’ai donc essayer de me trouver un nouveau parcours, question de garder mes sens en éveil et d’avoir du plaisir tout le long.
Continue reading

Courir l’alphabet!

Il y a quelques années, j’ai discuté avec un monsieur lors de l’expo du marathon d’Ottawa. Il m’a parlé de quelqu’un qui avait fait un marathon pour chaque lettre de l’alphabet. À l’époque j’avais trouvé l’idée intéressante mais je n’y avais pas vraiment donné suite. Ce matin en relisant un vieil article que j’avais écrit ça m’a rappelé cet homme.

J’ai donc fais quelques recherches sur Google, pour m’apercevoir que l’exploit a été réalisé à plus d’une reprise. J’ai donc décidé de valider ou j’en suis rendu dans la création de mon alphabet. Évidemment le fait que j’ai courus Ottawa deux fois, et que j’y retourne cette année ne me donne pas de chance. Je vais définitivement devoir changer de ville de temps en temps 😉

Si au moins les marathons à la fin d’un Ironman pouvaient compter, j’aurais aussi le M de complété, mais bon j’irais faire Moscou. Donc, malgré le fait que je cours quand même pas mal, je n’ai que 5 lettres de fait, les prochaines années vont être occupées.
Continue reading

Marathon de Boston – 2015

Un gilet jaune et bleu avec une licorne, pour 99% des gens cela ne signifie absolument rien, mais pour les 1% de la population qui ont déjà complété un marathon cela signifie Boston. Le plus vieux marathon, le plus difficile à se qualifier, et en plus il a lieu en avril ce qui signifie que l’on doit s’entrainer toute l’hiver à des températures pas toujours plaisantes!

Mais tous les coureurs veulent y aller, au moins une fois dans leur vie. Pour certaine personne c’est pour le rayer de leur « bucket list » pour d’autre c’est pour vivre l’expérience du plus vieux marathon, chaque coureur a ses raisons. Pour moi c’était pour plusieurs raisons, je voulais la courir au moins une fois, je voulais vivre le trip avec mon chum Alex, je voulais faire un autre des marathons majeurs (New-York et Boston de fait, il ne m’en manque que quatre)
J’avais dit avant d’y aller que je ne le referais pas, le training dans les bancs de neige et dans le froid de l’hiver Québécois est loin d’être optimale. Aujourd’hui, je ne suis plus si certain de cette affirmation! Mais cela étant dit, revenons en arrière de quelques jours.
Continue reading

Plus que quatre semaines

Dans quatre semaines ce sera le marathon d’Ottawa. Mon plan pour cette année était très simple, avoir un gros hiver de volume de course afin de m’assurer de ne pas manquer ma qualification pour Boston cette année, l’année dernière malgré que j’avais réussi le temps de qualification le “cut off” si je peux m’exprimer est tombé 14 secondes avant mon temps.
Continue reading

Pas un automne chanceux…

Il y a un moment que je n’ai pas écrit ici. En fait au cours des dernières semaines je n’ai pas eu grand-chose à dire. Du moins, pas grand-chose de positif pour être honnête!

Suite à ma blessure en septembre j’ai fait beaucoup de physio, et je me suis remis tranquillement à la course pour me donner une chance de guérir le mieux possible. Alors que tout semblait allé pour le mieux, que je recommençais enfin à grimper mon volume hebdomadaire à un niveau ou j’avais vraiment l’impression de bouger un peu la malchance m’a frappé de nouveau.

Je me suis fait un mini claquage dans le mollet gauche. Selon ma physio c’est parce que j’ai recommencé a faire des intervalles en cote trop tôt. Mon ischio n’étant pas encore complètement rétabli et ayant toujours un manque de flexibilité mon mollet a compensé ce qui l’a affaiblit jusqu’à ce qu’il lâche.

Cela m’a obligé à reprendre une autre semaine off de course à pied. Et là je repars de la base, encore une fois. Le plus triste dans tout cela est que l’automne est probablement la plus belle période pour courir.

Mais bon, comme je dis souvent ça ne sert à rien de se stresser avec les choses que l’on ne contrôle pas. Alors je prends ça easy, je recommence à courir tranquillement afin d’être en santé pour l’hiver qui arrive. Après tout je dois me préparer pour le marathon d’Ottawa moi ;o)

Ce n’est que partie remise Boston!

Aujourd’hui j’ai reçu un courrier que je ne voulais pas recevoir. Les inscriptions pour le marathon de Boston avaient lieu lors des deux dernières semaines et comme la plupart d’entre vous le savent ça fonctionne avec le temps de chaque coureur maintenant.

Cela signifie que même si je me suis qualifié pour Boston, ça ne me donnait que le droit de m’inscrire. Par la suite je me devais d’être dans les 21000 plus rapide à vouloir y aller l’année prochaine.

Aujourd’hui j’ai reçu un courriel du BAA, l’organisme qui est en charge d’organiser le marathon de Boston.
Continue reading

Marathon d’Ottawa

En fin de semaine avait lieu le marathon d’Ottawa, une des courses les plus courus au Canada. J’avais décidé plus tôt cette année de ne pas le courir étant donné que mon objectif principal cette année est l’Ironman de Mont-Tremblant à nouveau.

Par contre au début avril j’ai discuté un peu avec mon entraîneur et elle était d’accord à ce que j’aille m’amuser à Ottawa. J’ai donc commencé à monter mon volume afin d’arriver à la ligne de départ du marathon avec une forme respectable. J’avais deux objectifs en tête, le premier était de battre le temps d’Alex il y a deux ans à Ottawa qui était de 3h29 et le deuxième était de me qualifier pour Boston en 2014. Pour cela j’avais besoin d’un temps sous les 3h25.

Étant donné que je me suis décidé à la dernière minute les hôtels étaient pleins et le marathon aussi. J’ai donc acheté le dossard d’une amie qui ne pouvait le courir à cause d’une blessure. Par contre je devais toujours me trouver une place ou dormir. Stéphane, le frère de Patrick, ainsi que toute sa famille ont été assez gentil pour m’héberger pour le weekend.
Continue reading

Dernière longue sortie avant Ottawa

Ça y est, ma dernière longue sortie avant Ottawa est faite. Malgré une décision tardive ce qui m’a laissé que très peu de temps pour monter mon volume j’ai réussis à faire un 31km, un 34km et un 36km. Je suis très content car j’ai l’impression que j’ai réussis à me mettre le volume requis dans les jambes pour faire une excellente performance lors du marathon.

Mon objectif pour Ottawa est assez simple. Je veux me qualifier pour Boston en 2014!

L’avantage d’être un petit vieux paie dans mon cas par contre. Je n’ai besoin que d’un temps sous les 3h25 😉

Je suis certain à 100% que c’est réaliste pour moi. Reste à voir dans quel état je serais la journée du marathon. Mais si je suis intelligent d’ici là je devrais y arriver dans une excellente forme.

Malheureusement mes bons vieux Adios 2 m’ont laissé tomber ce matin. Alors je me suis dit que j’allais devoir me trouver de nouveaux souliers d’ici le 25 mai.

2013-05-04 10.47.07

Je me suis donc retourné vers mon site préféré pour les souliers et je me suis commandé une nouvelle paire de chaussure ce matin. Avec un peu de chance je vais les recevoir mardi!